Autonomie professionnelle

La FAE a entamé, il y a plus de trois ans, des travaux de réflexion et d’analyse sur la question de l’autonomie professionnelle, des structures scolaires et des encadrements légaux qui régissent actuellement la profession enseignante au Québec. L’objectif est de faire reconnaître pleinement les enseignantes et enseignants comme premiers experts de la pédagogie en leur redonnant toute l’autonomie nécessaire à l’accomplissement de leur tâche primordiale : enseigner.

Un feuillet a été produit afin de présenter les démarches entreprises à ce jour, les entraves identifiées et les occasions à saisir afin que toutes et tous reprennent leur place.

À lire: mémoire de la FAE sur le projet de loi no 86

En juin 2016,  le ministère de l’Éducation met de côté le projet de loi no 86 et revient avec une nouvelles version (loi no 105) qui fera l’objet d’une étude en Commission parlementaire à l’automne 2016.

Pour en connaître plus
Projet de loi no 105 – Loi modifiant la Loi sur l’instruction publique – mémoire
Une autre école est possible – mémoire présenté au MEES – 15 novembre 2016
Le ministre de l’Éducation doit reconnaître l’expertise du personnel enseignant – communiqué
Projet de loi no 86 sur l’organisation et la gouvernance des commissions scolaires – feuillet
L’autonomie professionnelle revue et corrigée par la FAE – feuillet
Autonomie professionnelle du personnel enseignant – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation

Relations du travail
En savoir plus
Pédagogie
En savoir plus
Sociopolitique
En savoir plus
Projets
elipse
Mouvement héros
POSTE-APOSTE-v2
Poste à poste
spep2017_bulle-site-web
Semaine pour l’école publique
Guide-des-mythes
Mythes de la profession enseignante