Actualités
14 mars 2013

Implantation progressive des maternelles 4 ans temps plein

Un projet porteur d’avenir pour autant qu’on y mette les ressources suffisantes. La FAE accueille favorablement le dépôt par la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, du projet de loi no 23 instaurant l’implantation progressive des maternelles 4 ans temps plein en milieux défavorisés. La FAE a toujours revendiqué la mise en place de cette mesure considérée comme une pièce majeure d’un plan de lutte au décrochage scolaire et de lutte à la pauvreté.

 

« La ministre a compris l’importance de mettre en marche ce projet pour développer des conditions favorables pouvant éventuellement limiter le décrochage scolaire. L’implantation de l’éducation préscolaire 4 ans temps plein doit être accompagnée cependant des ressources requises. Il faut s’assurer d’avoir les conditions physiques et matérielles de même que du personnel de soutien et professionnel de première ligne pour aider rapidement les enfants en difficulté, soutenir les enseignantes et enseignants et accompagner, si nécessaire, les parents qui en ont besoin », a déclaré Sylvain Mallette, vice-président à la vie professionnelle de la FAE.

 

Pour en connaître plus
Implantation progressive des maternelles 4 ans temps plein – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation