Actualités
30 octobre 2014

La FAE juge irresponsable le maintien du financement public des écoles privées

La FAE s’indigne de la décision du ministre Bolduc de ne plus envisager la possibilité de couper entièrement ou de moitié la subvention accordée aux écoles privées. « De toute évidence, le ministre a choisi d’écouter le lobby des écoles privées plutôt que de se préoccuper des besoins des élèves qui fréquentent l’école publique ».

 

« Cette décision nous fait douter de la rigueur du processus de révision des programmes mené dans le cadre de la commission Robillard », soutient Sylvain Mallette, président de la FAE.

Pour en connaître plus
Financement public des écoles privées – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation