Actualités
25 juin 2013

La FAE : une organisation incontournable en éducation

La FAE tient son Ve Congrès du 25 au 28 juin au Château Montebello. Plus de 200 personnes déléguées provenant des neuf syndicats affiliés et de l’Association de personnes retraités de la FAE participent à cette rencontre. « Nous… », le thème retenu pour ce Congrès décrit parfaitement les orientations de la Fédération pour les prochaines années.

 

Il traduit la volonté première de la FAE de défendre ses membres qui œuvrent au cœur d’une profession peu valorisée, que l’on a dépouillée de son identité. Mais ce Nous est aussi ouvert sur la société. Les enseignantes et enseignants, à titre de citoyennes et citoyens, ont aussi des préoccupations sociales qui débordent le simple cadre du travail. Il rappelle ainsi le lien de solidarité privilégié qui se tisse entre Nous, les membres qui exerçons une profession qui contribue à l’expression et au développement de ce Nous collectif et citoyen.

 

Cette dualité citoyenne et professionnelle se retrouve au cœur de ce congrès à l’occasion duquel les personnes déléguées auront à prendre position sur des questions comme la laïcité et l’autonomie professionnelle. « Cette facette est d’autant plus importante qu’elle se situe dans le cadre d’une conjoncture politique où le système d’éducation québécois et le rôle du personnel enseignant sont largement malmenés par des mesures et des choix politiques néfastes pour le Nous québécois. Dans ce contexte, il apparaît plus pertinent que jamais de se rappeler les fondements de notre profession et l’importance qu’elle occupe pour l’avenir des Québécoises et Québécois », mentionne Pierre St-Germain, président de la FAE.

Pour en connaître plus
Ve Congrès de la Fédération autonome de l’enseignement – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation