Actualités
04 octobre 2020

Lancement de la 11e Semaine pour l’école publique

L’école publique, essentielle pour instruire, socialiser et qualifier les élèves jeunes et adultes

Montréal, le 4 octobre 2020 – Alors que les effets de la pandémie de COVID-19 continuent de se faire sentir dans les écoles publiques, ces dernières assument, dans des conditions difficiles, leur triple mission fondamentale d’instruire, de socialiser et de qualifier les élèves jeunes et adultes. C’est autour de ce constat que la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) a tenu à organiser la 11e Semaine pour l’école publique (SPEP), malgré le contexte sanitaire particulier avec lequel les Québécoises et Québécois doivent composer. Ainsi, du 4 au 11 octobre 2020, les citoyennes et citoyens pourront suivre toutes les activités de la SPEP, grâce aux médias sociaux… distanciation physique oblige!

« Depuis le début de la pandémie, notre école publique, on l’aime encore plus. Durant les mois de confinement, les parents du Québec ont encore mieux compris à quel point l’école jouait un rôle fondamental dans leur vie et dans celle de leurs enfants, et les jeunes aussi l’ont compris! Mais surtout, les parents se sont rendu compte à quel point les enseignantes et enseignants exercent un métier exigeant et difficile, qui est très astreignant. Je pense aussi que les parents sont encore plus reconnaissants cet automne de pouvoir envoyer leurs enfants à l’école, malgré toutes les contraintes imposées et nécessaires », a déclaré Philippe Laprise, porte-parole de la SPEP pour une 4e année.

« Depuis sa création, la Fédération autonome de l’enseignement s’engage à défendre l’école publique, notamment grâce à la SPEP. Chaque année, la SPEP met en valeur ce projet de faire du Québec une société plus instruite, plus juste et plus accueillante. Or, cette année, notre Fédération prend, avec encore plus d’ardeur, son rôle de gardienne de l’école publique. Celle-ci nous appartient à toutes et à tous et il est de notre responsabilité de la chérir et de la protéger, mais aussi, de lui donner tous les moyens possibles d’assumer sa triple mission », a déclaré Sylvain Mallette, président de la FAE.

Tous derrière l’école publique!

À noter que cette 11e SPEP est soutenue non seulement par une vingtaine de partenaires institutionnels, mais aussi financiers, comme La Capitale, la Caisse de l’Éducation, Samson Groupe Conseil et la Caisse d’économie solidaire. Pour lire tous les communiqués de soutien à la SPEP, rendez-vous au www.lafae.qc.ca/SPEP.

La SPEP est aussi soutenue par les trois députées de l’opposition responsables de l’éducation à l’Assemblée nationale du Québec, ainsi que par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. Virtuellement, ils ont tous tenu à souligner l’importance de cette 11e Semaine pour l’école publique. Pour visionner leurs vidéos de soutien, rendez-vous au www.facebook.com/SPEPecolepublique.

« À l’occasion de la Semaine pour l’école publique, c’est important que les Québécois prennent une pause pour réaliser tous les bienfaits de cette institution. C’est grâce à cette école publique que tant de Québécois de tous les horizons et de tous les quartiers, qui grandissent, qui s’épanouissent, qui vont au bout de leur rêve et qui décrochent un diplôme, qui ensuite façonnent le Québec de demain. Merci à tous ceux qui œuvrent pour l’école publique. Bonne semaine! », a déclaré le ministre de l’Éducation, monsieur Jean-François Roberge, député de Chambly pour la Coalition Avenir Québec.

« La pandémie nous a dévoilé à quel point c’est essentiel d’avoir dans nos vies une école publique forte. Alors cette année, prenons soin de notre école publique plus que jamais ! », a souligné madame Marwah Rizqy, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation et d’enseignement supérieur du Parti libéral du Québec et députée de Saint-Laurent.

« Parfois, c’est lorsqu’on perd quelque chose qu’on réalise à quel point c’était précieux. C’est ce qui est arrivé avec l’école dans les derniers mois. Tout le monde a pris la mesure du rôle fondamental de l’école dans la vie des jeunes, et ça vient rappeler à ceux qui l’oublient à quel point c’est nécessaire de prendre soin de ce pilier de notre société », a déclaré madame Christine Labrie, porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière d’éducation pour Québec Solidaire et députée de Sherbrooke.

« Les circonstances exceptionnelles que nous vivons actuellement apportent leur lot de défis pour l’école publique, mais mettent aussi en évidence son importance capitale pour permettre à chaque enfant d’atteindre son plein potentiel. Je veux également saluer le travail remarquable de ses artisans, la persévérance des élèves et l’implication des parents », a déclaré madame Véronique Hivon, porte-parole du troisième groupe d’opposition en matière d’éducation pour le Parti québécois et députée de Joliette.

Une programmation riche, mais adaptée au contexte sanitaire actuel!

En plus du lancement d’aujourd’hui, la 11e SPEP offre aux Québécoises et Québécois une programmation riche, mais adaptée au contexte sanitaire actuel.

Tournée « Philippe, ZOOM avec nous! »

Grâce à un tirage au sort effectué en septembre, Philippe Laprise partira en tournée virtuelle dès cette semaine, et visitera au total neuf établissements scolaires au Québec pendant tout le mois d’octobre. Du préscolaire à l’éducation des adultes, en passant par le secondaire, ces rencontres virtuelles promettent une fois de plus d’être riches en émotions, puisqu’il s’agit toujours de moments privilégiés où les élèves, jeunes et adultes, peuvent échanger avec notre porte-parole sur les diverses réalités de leur milieu, leurs aspirations, leurs difficultés, leurs réussites, etc.

Remise des prix Hibou

Cette année, puisque la SPEP mise sur la triple mission de l’éducation, la FAE remettra trois prix Hibou. Pour la mission qui consiste à instruire, le lauréat est l’organisme Alloprof, dirigé par madame Sandrine Faust. Depuis 1996, son équipe développe des services professionnels et des ressources numériques de soutien scolaire et les rend accessibles gratuitement à tous les élèves du Québec et leurs parents.

Pour la mission qui vise à socialiser, le lauréat est l’Institut Pacifique, dirigé par Shirlane Day. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif voué au développement, à la mise en œuvre et à la promotion des savoir-faire en matière de résolution de conflits et de prévention des problèmes psychosociaux. L’organisme, qui fête ses 45 ans cette année, souhaite bâtir des milieux de vie exempts de violence et soutenir l’épanouissement psychosocial des enfants, des jeunes et des adultes.

Enfin, pour la mission qui se rapporte à qualifier, les lauréats sont les enseignantes et enseignants du Diplôme d’études professionnelles (DEP) de conduite de grues de l’atelier-école Les Cèdres, pour leur combat visant à maintenir l’intégrité de cette formation de 870 heures et qui permet, entre autres, d’acquérir les compétences pour exercer, en toute sécurité pour eux et pour la population, les tâches relatives aux manœuvres d’un camion à flèche, d’une grue automotrice, d’une grue télescopique sur camion ainsi que de grues conventionnelles sur camion et sur chenilles.

Afin de respecter les normes sanitaires en vigueur, la FAE leur a déjà remis leur prix. Une vidéo de chacune des remises sera diffusée quotidiennement sur la page Facebook de la SPEP les 6, 7 et 8 octobre 2020 : www.facebook.com/SPEPecolepublique.

Quiz à propos de la science

Les humains et les dinosaures ont-ils déjà cohabité sur Terre? Voilà le genre de questions auxquelles répondront les élèves du Québec qui participeront au Quiz de la SPEP, portant sur la science. À gagner : un chèque-cadeau de 30 $ pour l’achat d’un livre par élève dans chacune des classes lauréates (une au primaire, une secondaire et une à l’éducation des adultes). Pour participer du 6 au 16 octobre 2020, rendez-vous au www.lafae.qc.ca/SPEP.

Avis aux enseignantes et enseignants : en prime cette année, l’enseignant, biochimiste et animateur de l’émission Génial!, Martin Carli, expliquera les réponses du Quiz de la SPEP aux élèves du Québec. Les capsules seront aussi offertes sur la page Facebook de la FAE dès le mardi 6 octobre 2020.

Un sondage portant sur la valeur de l’éducation au Québec

Enfin, la FAE dévoilera demain un sondage Léger qui mettra en lumière la valeur qu’accordent les Québécoises et les Québécois à l’éducation ainsi qu’à ses trois missions essentielles. Celui-ci a été effectué du 23 au 26 septembre 2020.

 

Profil de l’organisation

La FAE regroupe neuf syndicats qui représentent près de 49 000 enseignantes et enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire, de l’enseignement en milieu carcéral, de la formation professionnelle, de l’éducation des adultes et le personnel scolaire des écoles Peter Hall et du Centre académique Fournier, ainsi que 1 800 membres de l’Association de personnes retraitées de la FAE (APRFAE). Elle est présente dans sept régions : Montréal, Laval, Québec et Outaouais, dans lesquelles se trouvent les quatre plus grands pôles urbains du Québec, ainsi que dans les Laurentides, l’Estrie et la Montérégie.

-30-

 

Source : Fédération autonome de l’enseignement

Renseignements : pour planifier une entrevue avec Philippe Laprise ou Sylvain Mallette, veuillez communiquer avec Marie-Josée Nantel, conseillère au service des communications, au 514 603-2290 ou à mj.nantel@lafae.qc.ca

 

Pour en connaître plus

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation