Actualités
27 mars 2015

Mise sur pied d’un registre d’armes à feu au Québec : la FAE salue la décision du gouvernement

La FAE tient à saluer la décision du gouvernement du Québec de vouloir mettre sur pied rapidement un registre des armes à feu, malgré la décision très partagée de la Cour suprême du Canada autorisant le gouvernement fédéral à détruire les données québécoises de son registre d’armes d’épaule.

 

« Créé à la suite de la tuerie de Polytechnique il y a 25 ans, ce registre répondait à la forte volonté de la population québécoise de tirer des leçons du passé et de poser un geste concret afin qu’un tel drame ne se reproduise plus. La FAE ne peut donc que soutenir le gouvernement québécois dans la création de son propre registre d’armes à feu, à la suite de la décision de la Cour suprême, telle que rendue publique aujourd’hui », a déclaré Sylvain Mallette, président de la FAE.

Pour en connaître plus
La FAE salue la décision du gouvernement – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation