Actualités
04 juin 2015

Pression pour gonfler les notes des élèves : la FAE dénonce l’attitude du premier ministre

La FAE  dénonce l’attitude du premier ministre du Québec concernant la pression qu’exerce la Centre de services scolaire de Laval sur les enseignantes et enseignants. Ceux-ci doivent gonfler les notes obtenues par leurs élèves pour justifier la fermeture de classes spécialisées et leur intégration sauvage en classes ordinaires. Interpellé dans ce dossier, le premier ministre a répondu que cela relevait de « la responsabilité du centre de services scolaire, c’est à eux de prendre leur décision ».

Pour en connaître plus
La FAE dénonce l’attitude du premier ministre – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation