Actualités
04 juin 2015

Pression pour gonfler les notes des élèves : la FAE dénonce l’attitude du premier ministre

La FAE  dénonce l’attitude du premier ministre du Québec concernant la pression qu’exerce la Commission scolaire de Laval sur les enseignantes et enseignants. Ceux-ci doivent gonfler les notes obtenues par leurs élèves pour justifier la fermeture de classes spécialisées et leur intégration sauvage en classes ordinaires. Interpellé dans ce dossier, le premier ministre a répondu que cela relevait de « la responsabilité de la commission scolaire, c’est à eux de prendre leur décision ».

Pour en connaître plus
La FAE dénonce l’attitude du premier ministre – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation