Actualités
02 mai 2013

Implantation progressive des maternelles 4 ans à temps plein

La FAE a présenté son mémoire en commission parlementaire sur l’implantation progressive des maternelles 4 ans à temps plein (projet de loi no 23). Elle est d’avis que ce projet structurant permettra de prévenir le décrochage scolaire et de lutter contre la pauvreté. Les enfants provenant de milieux défavorisés seront mieux préparés à leur intégration à l’école.

 

La FAE et ses syndicats affiliés ont entrepris, conjointement avec six commissions scolaires de son territoire, des projets pilotes visant à offrir à temps plein des services éducatifs en maternelle à des enfants de 4 ans issus de milieux défavorisés. Les résultats obtenus jusqu’à présent permettent déjà d’anticiper des retombées très positives. On constate que les enfants qui fréquentent une classe de préscolaire 4 ans à temps plein intègrent plus rapidement les règles de vie et de fonctionnement de la classe et acquièrent ainsi une plus grande autonomie d’action.

Pour en connaître plus
Pour réduire les inégalités scolaires dès la petite enfance : se doter d’un projet structurant pour le Québec – mémoire
Un projet structurant pour prévenir le décrochage scolaire et lutter contre la pauvreté – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation