Actualités
29 avril 2019

Moments de détente – avis de la FAE sur le projet de modification du Régime pédagogique

La FAE a déposé un avis au MEES sur le projet de Règlement modifiant le Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, primaire et secondaire, en avril 2019.  Les membres de la FAE considèrent que les moments de détente sont bénéfiques à l’apprentissage des élèves dans le cadre de leur journée de classe. À cet effet, le Régime pédagogique est déjà clair, il prévoit une période de détente le matin et l’après-midi pour les élèves du primaire. Malgré cela, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a déposé un projet de Règlement pour modifier le Régime pédagogique sur ce sujet. Il vise à préciser ces moments de détente en leur attribuant une durée, soit 20 minutes pour la période du matin et vingt minutes pour la période de détente de l’après-midi pour les élèves du niveau primaire.

Dans son avis, la FAE effectue des recommandations au ministre pour rendre ce projet plus conforme à la réalité de chaque école. De plus, le Régime pédagogique devrait être considéré dans son ensemble. Les modifications qui y sont apportées doivent être cohérentes afin d’éviter la confusion.

Voici les recommandations résumées, telles qu’adoptées par le Conseil fédératif d’avril 2019:

  1. C’est à chaque équipe-école de déterminer la durée appropriée des périodes de détente en fonction de sa réalité. Le ministre ne doit pas imposer un temps minimum pour ces périodes.
  2. Si la modification est apportée au Régime pédagogique, les syndicats affiliés à la FAE feront valoir leurs points de vue au sein de tous les comités de participation formels, qu’ils soient conventionnés ou prévus à la LIP (comité paritaire de consultation, comité de relation de travail, comité de participation des enseignantes et enseignants, conseil d’établissement).
  3. La surveillance des périodes de détente et des arrivées et départs des élèves doit être assignée à d’autres catégories de personnel que le personnel enseignant afin de recentrer leur tâche sur l’enseignement.
  4. Si le projet de modification est adopté, le ministre de l’Éducation doit impérativement financer adéquatement les aménagements nécessaires à  la mise en place de deux périodes de détente de vingt minutes chacune.
Pour en connaître plus
Projet de Règlement modifiant le Régime pédagogique – avis au Ministère de l’Éducation

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation

Relations du travail
En savoir plus
Pédagogie
En savoir plus
Sociopolitique
En savoir plus
Projets
Mouvement héros
Poste à poste
Semaine pour l’école publique
Mythes de la profession enseignante