Actualités
12 décembre 2013

Une autre école est toujours possible

En cette année qui marque le 50e anniversaire du rapport Parent, le Conseil supérieur de l’éducation a invité la FAE à soumettre, au Comité du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation, ses réflexions sur le thème Les réformes du curriculum et des programmes, quinze ans après les États généraux sur l’éducation.

 

Dans sa présentation, la FAE réitère qu’un grave et profond détournement de sens s’est produit entre la fin des États généraux sur l’éducation et l’implantation de la réforme scolaire. Une réforme qui est d’ailleurs aux antipodes des recommandations du rapport Parent. Malgré que plusieurs enseignantes et enseignants aient voulu croire aux promesses de cette réforme, la réalité traduit plutôt le piétinement de l’autonomie professionnelle du personnel enseignant et une prescription d’approches pédagogiques centrées sur l’élève dont l’application radicale s’avère néfaste.

Pour en connaître plus
50e anniversaire du rapport Parent – communiqué

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation