Actualités
09 février 2021

Une nouvelle phase exploratoire de négociation: oui, mais…

Deuxième édition de février 2021 (PDF)

Comme nous vous le présentions dans la dernière édition du Point négo, la présidente du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT),
Sonia LeBel, invitait le 2 février dernier la FAE à participer à une phase exploratoire de négociation. Au terme d’une réflexion méticuleuse, le Conseil de négociation
(CN), en rencontre le lundi 8 février, a donné un avis favorable au Comité exécutif (CE) de la FAE qui l’interpellait sur cette question. Ainsi, la FAE participera à cette phase exploratoire de négociation en s’appuyant sur ses revendications (en rappel : lire le Point Négo sur les priorités de négociation). Maintenant, le gouvernement du Québec devra faire preuve de sérieux et nous démontrer que l’éducation est une réelle priorité. Sachez que la tenue de cette phase exploratoire de négociation n’a pas pour effet de lever le mandat qui vise à vous consulter en lien avec le plan d’action-mobilisation et la tenue d’une grève générale illimitée, à exercer à compter du 31 mai 2021 si la négociation ne débloque pas. Vos représentantes et représentants syndicaux locaux vous convieront à participer à des assemblées générales virtuelles.


Nous vous invitons à y participer en grand nombre. Plus que jamais, alors qu’une phase exploratoire de négociation débute, il
est primordial de maintenir, voire d’accentuer, la pression sur le gouvernement et ses représentantes et représentants aux tables de négociation.
Seul un bon rapport de force permettra d’améliorer votre quotidien.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de cette phase exploratoire de négociation. D’ici là, soyons solidaires!

Pour en connaître plus

Pour en savoir plus, consultez le centre de documentation