Lettre de la rentrée 2014 du président de la FAE