Le gouvernement laisse tomber l’école publique